Christelle Vigne

Nous avons fini par former une seule équipe
NomChristelle Vigne
ProfessionEntraineuse de volley
LieuSeyssins
Équipe de volley

Pour ma part, en tant qu’entraineur, l’intervention de Christine m’a permis de plus cadrer certaines choses, et de découvrir aussi des failles et les points forts de dans mon équipe J’ai pu évaluer et travailler  le rôle du capitaine, me rendre compte que certains jeunes avaient peur de s’exprimer, que tout le monde n’avait pas le même objectif …

Personnellement, cette intervention m’a aussi demandée une certaine organisation, et aussi un petit sacrifice : accepter que quelqu’un d’autre que moi n’intervienne auprès de mon équipe. Le travail en binôme, que j’ai toujours eu du mal à accepter, m’a cependant permis de me soulager de certaines choses et de me concentrer sur mon rôle premier : entrainer et coacher.

Je garde en mémoire le travail sur les forces de caractère… Cette séance a  permis aux remplaçants de prendre conscience de leur place au sein du groupe, de réaliser que les « titulaires » leur attribuaient aussi des qualités et que chacun d’entre eux étaient là pour une bonne raison.

La séance suivante sur la fixation des objectifs nous a permis de définir ensemble le but de cette aventure : même si ni l’objectif intermédiaire ni l’objectif final n’ont été atteint, je pense qu’il était essentiel d’éclaircir ce point. Je me suis rendue compte que certains joueurs n’avaient pas les mêmes attentes; certains se voyaient déjà au Top 8 (finale) quand d’autres espéraient juste passer le tour suivant. Cette différence de vision m’a beaucoup servie car j’ai pu identifier certaines appréhensions chez certains. . J’ai donc pu en reparler avec eux et de leur exprimer ma confiance en lui. Chacun s’est senti responsable de ce projet commun.

La séance des pyramides été plutôt distrayante : cela peut paraitre un peu simpliste et pourtant nous avons dû faire preuve de réflexion et communication pour répondre à une consigne précise. Une fois de plus j’ai pu détecter certains problèmes comme la difficulté pour ce groupe de se concentrer ou de s’écouter. On a aussi pu voir émerger des personnes leader, pas forcément celles que j’attendais

Les garçons avaient bien identifié la différence entre nos deux rôles. Nous étions une équipe complémentaire je pense. La séance de sophrologie, même si elle n’a pas été bénéfique pour tous, a été selon moi assez efficace. Elle a permis aux plus jeunes de se détendre, d’oublier le stress du lendemain et aux plus expérimentés devant ce genre d’événements d’aborder leur nuit sereinement.

Après la défaite, la présence d’une personne supplémentaire a la aussi été bénéfique : à 2 nous avons pu + répondre aux demandes de retours des jeunes sur des axes différents pour chacune. Une équipe gagne ensemble et perd ensemble.

En conclusion : Je pense que cette intervention de PM a été bénéfique pour chacun : les jeunes ont pu découvrir une autre facette du sport, ce qui vient avant et pendant c.a.d la préparation. Le travail sur l’ancrage au service a fonctionné dans sa majorité, et au moins permis une meilleure concentration dans certaines phases de jeu.

Le travail sur la cohésion de groupe a été la plus grande avancée : partis de 2 collectifs réunis en un, nous avons fini par former une seule équipe. Dommage que l’aventure se soit arrêtée si vite. Individuellement, certains ont vraiment été marqués par cette expérience. Je crois que le cadre et la rigueur demandés par Christine ont permis à certains de mieux s’exprimer, d’être plus à l’aise aussi sur le terrain. Enfin, Christine m’a amenée une autre vision : quand en tant qu’entraineur je regarde les qualités physiques, tactiques et techniques de mes joueurs, elle m’a permis de voir les qualités humaines, d’investissement et de rigueur de ces jeunes. Merci donc à elle de son temps, son investissement et sa patience 🙂

Écrire un commentaire


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

This website uses cookies and asks your personal data to enhance your browsing experience.